Enfance Bourdault, association reconnue d'intérêt général, créée en 1983, accueille avec ses équipes éducatives de professionnels, des enfants du département de la Haute-Saône, en lien avec l'Aide Sociale à l'Enfance.

Notre mission : redonner confiance à ces enfants placés, dont le parcours de vie connaît, temporairement, des diffultés.

Observation, encadrement, suivi éducatif, projet de vie de chaque enfant pour le conduire vers une vie citoyenne avec des valeurs qui nous tiennent à coeur : ouverture d'esprit, travail, confiance en l'avenir dans une société plus juste, plus solidaire et émancipatrice.

Avec les administrateurs, les salariés, je vous invite à parcourir la vie d'Enfance Bourdault.
Très cordialement à vous,

Loïc NIEPCERON
Président de l'Association Les Amis Enfance Bourdault

20 juin 1983 

Fondation et déclaration en préfécture de Vesoul

25 novembre 2009

reconnue d'utilité général

Le Conseil d'Administration de l'Association

composé de 21 membres tous bénévoles

0
membres
de droit
0
membres
élus
0
conseillers techniques

Le bureau

Président
Monsieur Loïc NIEPCERON
Vice-Président
Monsieur Bernard MEREAU
Trésorier
Monsieur Jean-Damien SIRON
Secrétaire
Madame Georgette RAVEGLIA

Valeurs et principes

L'Association a pour objectif essentiel de permettre à la personne accueillie d'occuper toute sa place au sein de la société, en tant que citoyen à part entière. En ce sens, elle se veut garante de l'objectif fondamental de respect des enfants et adolescents qui lui sont confiés dans l'accueil et l'accompagnement au quotidien.

Statuts

L'Association "Les Amis Enfance Bourdault" est régis par la loi du 1er juillet 1901, relatives aux associations à but non lucratifs. Elle a pour but la gestion d'établissements permettant d'accueillir pour des séjours plus ou moins longs, des enfants dont les familles se trouvent en difficulté momentanée, ou qui ne peuvent en assumer quotidiennement l'éducation et la protection.

6 décembre 1840

Naissance de l'Institution Bourdault grâce aux legs de Barbe Adèle Joséphine Bourdault, fille d'un juge du tribunal de Vesoul, à la Congrégation de Saint-Vincent-de-Paul pour la création d'un lieu d'accueil pour enfants nécessiteux.

1er octobre 1843

Par ordonnance royale, l'autorisation d'accepter ce patrimoine de 300 000 francs est donné à la Congrégation par le roi Louis-Philippe.

1er décembre 1849

Les Soeurs de la Charité font l'acquisition du "Petit Versailles", une propriété comprenant plusieurs corps de bâtiments, située à Vesoul.

Les soeurs de la charité
Institution Bourdault à Vesoul

1853

Inauguration de l'orphelinat. Il a pour vocation, conformément à la volonté de Barbe Adèle Joséphine Bourdault, de nourrir gratuitement des enfants nécessiteux, garçons et filles, du département de la Haute-Saône et de leur apprendre un métier.

Ainsi, les filles sont initiées à différents travaux domestiques tels que le lessivage, le repassage ou encore le raccommodage, et les garçons, sous la direction d'un patron, font l'apprentissage de métiers tels que cultivateur, jardinier, menuisier ou cordonnier.

L'établissement accueille 20 enfants, des garçons de 11 à 14 ans et des filles de 10 à 13 ans qui ont la possibilité de rester jusqu'à l'âge de 18 ans.

En raison d'une hausse croissante des effectifs, les Sœurs de la Charité sont amenées à s'agrandir progressivement :

  • 1857 : acquisition de la "Ferme d'Artois",
  • 1879 : acquisition d’un terrain cultivable dit "Le Point du Jour"
  • 1864 et 1881 : acquisition, parcelle par parcelle, de quatre hectares de prés du "Grand Grésil ».

Les sources de revenus de l'orphelinat Bourdault sont multiples. Les produits de la ferme d'Artois sont consommés et le surplus est vendu en ville. L'établissement bénéficie également de pensions, bien que modiques, versées par les parents mais aussi de bourses accordées, dès 1852, par le département pour 20 élèves. Au fil des décennies, l'orphelinat voit ses missions originelles évoluer.

1947

Le Conseil Général de la Haute-Saône habilite l'établissement à recevoir des mineurs en danger moral, confiés par le juge pour enfants.

1957

L'école des métiers prend fin et l'orphelinat Bourdault devient une "Maison à caractère social" qui reçoit des enfants de 6 à 14 ans, confiés par l'Aide Sociale et les assistantes sociales des divers organismes.

20 juin 1983

Les Sœurs de la Charité passent le relais et confient la gestion de l'Institut à l'association à but non lucratif "Les Amis de Bourdault".

Depuis, l'établissement est habilité par le Conseil Général à recevoir 56 enfants, filles et garçons, de 4 à 18 ans, en difficulté familiale, confiés au service de l'Aide Sociale à l'Enfance et à la Famille.

Pôle hébergement - Enfance Bourdault
Pôle hébergement - Enfance Bourdault

2000

Ouverture de la maison de Luxeuil d'une capacité de 10 places. 

Décembre 2016

Suite à la demande du conseil départemental de haute Saône, l’association Les Amis de Bourdault engage des discussions autour d’un processus de fusion – absorption de la Maison de l’Enfance et de la Famille, mitoyenne depuis toujours.

Cette fusion trouve son origine dans la volonté du conseil départemental de :

  • Créer une meilleure cohérence des parcours des enfants et adolescents accueillis
  • Permettre l’homogénéité des pratiques au sein des deux entités

1er janvier 2018

Officialisation de la fusion Institution Bourdault et de la Maison de l’Enfance de la Famille. Après l’investissement de tous et d’intenses réflexions.

19 juin 2019

Lors de l’Assemblée Générale annuelle, l’institution Bourdault devient officiellement Enfance Bourdault.

29 juin 2019

Un incendie volontaire, déclenché par un résident, ravage le Service d’Accueil d’Urgence et une partie du pôle accueil familial.

Après un relogement en urgence dans la maison de Luxeuil, 9 places d’urgence sont redistribuées à d’autres établissements du département, réduisant la capacité d’accueil à 12 places.

Depuis septembre 2019, dans l’attente de la réhabilitation des locaux, les enfants sont accueillis dans deux appartements du quartier Montmarin de Vesoul, d’une capacité de 6 lits chacun.

De la même manière, le pôle accueil familial a été relocalisé à Vesoul rue du Durgeon.

Institution Bourdault à Vesoul